BangBang : bangbangblog.com

Podmodernisme

Les Trois Accords à Montréal en lumière: optimistes à nos heures!

André Péloquin
26 février 2010

C’était soir de fête hier au Métropolis alors que les Trois Accords effectuaient leur « rentrée montréalaise » dans le cadre de Montréal en lumière devant un public conquis d’avance. Petits (y’avait beaucoup de gamins! Beaucoup) et grands (et gros, et gras, et qui perd ses cheveux… ah, les plaisirs d’être papa) y étaient. Didier Lucien aussi et, fidèle à son personnage de mime, m’a jeté un regard séducteur sans mot dire (j’crois qu’il visait la fille en avant d’moi, mais bon)…

Les quatre gars des Trois Acc’ ont commencé fort avec « Dans mon corps » accompagné de la fanfare de l’école André-Laurendeau. Ne manquait que Clautère Alexandre, le type vu sur la pochette de disque et dans le clip de la chanson (il se joindra au groupe qu’à la fin du concert… et sans son complet de « crooner »… chou!). Bref, groupe en grande forme, ambiance survolté, public en choeur (on aurait dit un karaoké par moment), scénographie décoiffante. Le ton était donné!

Outre l’avalanche de tubes, soulignons l’humour toujours aussi « Paul et Paulesque » de Simon Proulx. Ses gags s’étiraient parfois, mais les chansons, elles, allaient droit au but. En fait, l’absence du choriste-devenu-gérant Olivier Benoît ne s’est fait sentir que lorsque ses collègues ont entonné « Hawaienne ».

Histoire de faire différent des autres textes que vous avez lu aujourd’hui à ce sujet, allons-y avec quelques mots sur le public présent. Outre les fans, les grattes papier et des membres de la famille Indica, il y avait « le-plus-grand-fan-de-pull-mauve-au-monde ». J’étais au parterre. Il était au balcon. Son énergie cinétique m’a tout simplement aspiré pendant la chanson. Épatant!

Y’avait aussi « fille-qui-a-gagné-des-billets-pour-le-show-à-CKOI » et dans l’esprit de la station de radio qui lui a permis d’emmerder la galerie par le pouvoir de sa simple présence, voici le top six de sa soirée:

6, Mimer un lasso pendant « Saskatchewan » (googlez les paroles, vous comprendrez)

5, Mimer une voiture pendant « Grand champion international de course »

4, Faire « non, non, non, non » du doigt à sa bande pendant « Loin d’ici« … à tous les « non, non, non, non » de la chanson. Tous.

3,Crier « Osti que j’ai pissé vite! » en se ruant sur ses amis alors que les Trois Accords entonnaient « Vraiment beau« .

2, Danser « collée, collée » avec un autre type que son chum (ou, du moins, le gars qui lui mettait la main au cul). Fallait voir la mine débinée du futur cocu. C’était presque triste. Presque.

1, Parler – fort – à ses voisins à chaque fois que Simon Proulx avait le malheur de se fermer la bouche.

Oh… et mention spéciale à « gars-qui-a-texté-pendant- »Croquer-des-cous »…

7 commentaires
  • Isabelle Gagnon
    26 février 2010

    Je ne comprends toujours pas comment tu fais pour ne pas chanter pendant que tu filmes.. Je ne comprends pas !!!

  • André Péloquin
    26 février 2010

    Tu me niaises, Gagnon!? Qui est-ce qui vous casse les oreilles sur « Dans mon corps » tu crois!? Ça a pris tout mon petit change pour le mettre en ligne!

  • Isabelle Gagnon
    26 février 2010

    Les deux premiers vidéos ne fonctionnent pas. Ça dit: »Cette vidéo est privée. Si vous avez reçu cette vidéo, assurez-vous que vous souhaitez bien faire partie des amis de l’expéditeur. » Hou! J’ai hâte de t’entendre (parce que je n’ai pas l’intention de devenir amie avec l’expéditeur, mais que j’imagine que ça va se régler).

  • André Péloquin
    26 février 2010

    C’est réglé.

  • Julie Ledoux
    27 février 2010

    J’te jure, Isabelle, c’est charmant. On l’entend plus que Simon Proulx.
    Péloquin, j’te dis ça de même, tu devrais chanter «Tourne la page» dans un karaoke. Et tu ferais Nathalie, bien sûr.

  • André Péloquin
    27 février 2010

    Ça devrait être réglé.

    Ledoux… « fuck off ». On va régler ça dans une ruelle.

  • Isabelle Gagnon
    27 février 2010

    Oh ! Plus jamais, plus jamais je ne me sentirai mal de chanter derrière une caméra ! Hahahahaha ! De toute beauté !

Podmodernisme

Blogue d'André Péloquin. C'est pas mal ça!